L’organisation : Je te donne mes 5 conseils pour réussir à organiser ta vie et arrêter de remettre toujours tout à plus tard.

L’organisation.

J’ai souvent l’impression de dire LE MOT dont on ne doit pas prononcer…

Même que ça m’a pris du temps avant de publier cet article.

Pourquoi?

À cause du jugement des autres.

Parce que quand j’aborde le sujet de l’organisation avec quelqu’un, des silences s’installent.

Tu me parles de ta situation. Tu me sors plein d’excuses.

Avec la fameuse phrase qui me fait rouler les yeux à tout coup.

Oui, mais moi…

Oui, mais moi quoi?

Tu n’as peut-être pas la même situation que moi, je te l’accorde, mais d’être dans l’excuse, n’arrangera rien à ta situation actuelle. Et ne viens pas chialer que tu manques de temps…

La grande majorité des gens pensent que l’organisation est limitant, voire anti créatif! Ils pensent que d’être organisé veut dire de savoir ce qu’ils feront aux 5 minutes près.

Euh NON!

Pour moi, l’organisation se veut une façon de ne rien oublier et me libère l’esprit.

Être organisé veut dire avoir des objectifs clairs et entreprendre les actions nécessaires à leurs réalisations.

Commence par analyser ton horaire

Même avec une famille nombreuse (j’ai cinq enfants), séparée, j’ai du temps pour faire de l’exercice, lire, bâtir mon entreprise, m’occuper des tâches ménagères et faire des sorties en famille.

Ce n’est pas pour te culpabiliser que je dis ça. Je te le dis parce que je veux que tu comprennes que c’est possible d’avoir une bonne organisation peu importe ta situation.

Donc, assieds-toi un soir, sors papier/crayon et écris ce que tu fais de ton temps.

Magasinage. Est-ce que tu passes tes fins de semaine au magasin? Pour acheter quoi? Pourrais-tu commander en ligne certains articles?

Épicerie et repas. Combien de fois arrêtes-tu à l’épicerie par semaine? Prends-tu le temps de te faire un menu de la semaine ou tu es constamment en train de penser au prochain repas? Vas-tu à plusieurs épiceries? Pour sauver combien d’argent au final?

Travail. Combien d’heures passes-tu au travail? Le temps de déplacement? Pendant tes pauses, qu’est-ce que tu fais? Pourrais-tu aller marcher ou utiliser ce temps pour ajouter de la lecture à ton horaire?

Tâches ménagères. Qui s’occupe des tâches à la maison? Quelle importance le ménage a pour toi? Est-ce que tes enfants y contribuent? Quelle tâche te fait le plus suer? Laquelle te prend le plus de temps?

Loisirs et ME time. Prends-tu du temps pour toi? Quelle activité fais-tu avec ta famille? Quelle importance accordes-tu à ton entourage? Combien de soupers de famille as-tu à ton agenda?

Ça c’est pour ta vie personnelle, mais cet exercice peut aussi bien se faire au niveau de ton entreprise.

Quand tu as répondu à toutes ces questions, il ne reste qu’à trouver des outils pour améliorer ton organisation.

MAIS!

Tu ne dois changer qu’une chose à la fois. Tu as vu plein de choses à améliorer? Écris-les en ordre de priorité. Prends le temps de bien intégrer la première dans ta routine avant de vouloir en changer une autre.

C’est une des principales erreurs que je remarque. Vouloir tout changer et qu’au final, tu reviens au même stade dans 3 mois…

Un peu comme quand tu décides d’aller au gym en janvier. Tu mets à ton horaire 4 sorties au gym par semaine quand au 31 décembre de l’année d’avant, il n’y en avait aucune… Pourquoi fais-tu ça? L’excitation du moment? Faire comme les autres?

Les baby steps permettent de garder une constante à long terme.

Et n’oublie pas. Tu dois le faire POUR TOI!

Être l’esclave de ton agenda

Tu es plus post-it collé sur le coin de ton écran d’ordinateur?

Un mémo sur un tableau dans l’entrée chez toi? Un calendrier aimanté sur ton frigo?

Agenda papier? Agenda électronique?

Toutes les méthodes sont bonnes. D’autres meilleures que d’autres, mais ça, c’est très personnel à chacun. J’ai longtemps utilisé le calendrier sur mon frigo. Toute la famille pouvait s’y référer et c’était super facile d’utilisation. Le hic? Quand je n’étais pas chez moi, je n’y avais pas accès. Je devais donc dire à la personne que j’allais la recontacter pour lui donner mes disponibilités. Et souvent, j’oubliais…

Je me suis donc acheté un agenda papier. J’aime écrire et voir l’ensemble de ma semaine facilement. Mon ordinateur n’est pas toujours allumé et je trouvais que c’était la méthode qui me conviendrait. Je pouvais le transporter avec moi ce qui réglait le problème du calendrier, mais il y avait des inconvénients qui me dérangeait.

Ça n’a pas été long que je me suis tournée vers l’agenda électronique. Avec ma nouvelle réalité d’entrepreneure, je devais avoir un outil qui me permette de noter et mes rendez-vous personnels, familiaux, mais aussi professionnels. Pouvoir mettre des rappels, des blocs de temps de différentes couleurs, créer des liens pour une visioconférence, tous ces éléments ont été bénéfiques pour moi.

Tu vois, avec les années, j’ai fait plusieurs ajustements. Et je te parle d’un seul élément de mon organisation!

Et quand je te parle d’être l’esclave de ton agenda, qu’est-ce que je veux dire par là?

Ce que tu mets dedans, tu dois le faire. Simple hein?

Prenons l’exemple du dentiste.

Tu prends un rendez-vous.

Tu le notes dans ton agenda. Le matin, tu regardes ton horaire. Quand tu vois l’heure du rendez-vous, tu organises ton temps pour respecter l’heure. Et bien, c’est la même chose que tu dois faire pour TOUS les blocs de temps que tu mets à ton agenda.

Oui,oui! Même ton ME time. Parce oui, il va toujours avoir mieux à faire, quelque chose de plus important. Une brassée de linge qui n’est pas encore pliée. Ton enfant qui veut aller chez son ami et qui a besoin d’un lift. Si tu as mis un bloc de temps à ton horaire, c’est parce que tu en as besoin.

Ton linge, tu le plieras durant le temps que tu auras mis à ton horaire pour les tâches ménagères.

Dire à ton enfant non ne le tuera pas. Je te le jure! Tu peux aussi lui dire que tu iras le porter chez son ami, mais plus tard.

Dire non, c’est aussi te respecter 😊

Objectifs!!!

Tes actions quotidiennes sont-elles dictées par des objectifs ou tu vis seulement pour vivre?

Si ce que tu fais de ta journée, c’est te lever, déjeuner, aller travailler, diner, revenir du travail, aller chercher les enfants, souper, donner les bains, coucher les enfants, aller se coucher, tu ne trouves pas qu’il manque quelque chose? Un peu de saveur à ta vie?

Quand ton ami que tu n’as pas vu depuis 3 mois te demande : « Quoi de neuf? » et que tu n’as rien à répondre…

Ta volonté à vouloir améliorer ton organisation sera motivée par un objectif.

Ton objectif peut être simple. Un projet créatif, une lecture, un voyage, une formation ou avoir une meilleure forme physique.

Tu peux commencer à réserver à cet objectif des blocs de 15-30 minutes. Comme je l’ai dit, les petits changements sont ceux qui perdureront dans le temps.  

Et à force de réussir à atteindre des petits objectifs, ça te motivera à en avoir d’autres et ils grossiront peut-être même avec le temps.

Tes enfants peuvent t’aider. Oui oui!

Aux dernières nouvelles, tout le monde dans ta maison mange. Tout le monde s’habille. Tout le monde fait le bordel.

Et bien, tout le monde devrait mettre la main à la pâte pour les tâches ménagères. Tu peux impliquer tes enfants dès leur plus jeune âge. Oui, c’est plus facile de ramasser derrière eux, mais penses-tu vraiment qu’il va commencer à t’aider quand il va devenir adolescent si tu ne lui as jamais demandé de contribuer aux tâches ménagères?

Il faut adapter selon l’âge de nos enfants, mais dès qu’ils ont deux-trois ans, tu peux leur donner des petites tâches. Chez moi, ça s’appelle des défis.

Ma 10 ans doit ramasser la litière du chat. C’est encore en cours d’adaptation…

Mon 8 ans doit nourrir notre zoo.

Mon 6 ans doit mettre la table pour le souper.

Mon 3 ans et 1 an n’ont pas encore de tâches propres à eux.

Et avant de partir chez leur papa, ils savent qu’ils doivent faire un blitz de ménage. On met de la musique et c’est la course de qui ramasse le plus de jouets. Celui qui en ramasse le plus à un petit bonus pour son dessert.

Tu l’auras compris. L’implication de tes enfants doit se faire par le jeu. TOUJOURS! Ce doit être fait dans le plaisir et ils seront heureux de t’aider.

S’ils viennent plier du linge avec toi sans que tu leur demandes, ne commence pas à passer des commentaires please!

Ton corps doit prendre des pauses

J’ai gardé ce conseil en dernier, mais c’est un des plus importants.

Si tu t’entraînes, tu sais que tu ne peux pas faire du sport 7 jours sur 7.

Parce que quand tu ne prends pas de pauses, ton corps n’a pas le temps de récupérer.

Tu dois prendre du temps pour toi. Pourquoi? Parce que si tu ne prends pas soin de toi, tu ne peux pas prendre soin des gens autour de toi. Tu sens que tu manques souvent de patience avec ta famille? C’est un signe que tu ne dois pas négliger.

Pour ma part, m’installer sur mon balcon avec un livre 15 minutes, c’est un moment que je me permets en milieu de journée (oui oui avec mes 5 enfants). Je suis par la suite, plus disponible pour eux et leurs multiples demandes.

Malheureusement, dans notre société de performance, dire que tu prends du temps pour toi, c’est souvent considéré comme de la paresse ou de l’égoïsme, mais c’est tout le contraire.

Personne ne peut prendre soin de toi mieux que toi-même. Quand tu réalises que les gens ne sont que de passage dans ta vie, tu mets le plus d’énergie à l’être le plus important dans ta vie.

TOI!

Si tu es parent, oui, tu as des êtres à élever. Tu les accompagnes à grandir et leur inculques de belles valeurs. Et la valeur de prendre soin de soi en est une des plus importantes selon moi. Ne pas attendre que quelqu’un d’autre subvienne à tes besoins, c’est puissant comme apprentissage.

Est-ce que j’ai réussi à rendre ce mot moins effrayant pour toi? L’organisation, c’est la CLÉ pour avoir un milieu de vie sain et agréable à vivre. Si tu souhaites d’autres conseils de ce genre, écris-moi!