Écrire ton premier article de blog : Suis ces 5 étapes pour éviter les faux pas qui pourraient te coûter la première place sur Google

Ça y est, tu as pris la décision d’ajouter une section blog à ton site internet actuel.

Je te félicite!

La première étape est franchie, mais maintenant tu angoisses. Tu tapes sur internet :

Comment écrire un premier article de blog?

Tu découvres plein de termes techniques qui te font faire d’autres recherches.

Ça te donne juste le goût de changer d’idée.

Tu sais qu’un blog est une stratégie marketing puissante et ce serait vraiment dommage que tu décides de reculer. Tu dois simplement te lancer. Ton premier article ne sera pas parfait et c’est

N-O-R-M-A-L.

La beauté dans tout ça? Tu peux le modifier comme bon te semble par la suite.

Alors, à GO, lis bien les 5 étapes et va écrire ton premier article de blog.

1

2

3

GO!

OUPS! Faux départ…

Je devais te mentionner quelque chose avant. Que ton site ait été créé sur Wix, WordPress, Kajabi, Webflow, name it, il y a toujours une façon d’ajouter une section blog pour pouvoir écrire ton premier article de blog.

Les fonctionnalités sont différentes, mais il reste que c’est simplement le squelette. Ton contenu, c’est la viande sur les os et c’est la qualité de la viande qui est la plus importante.

Donc, ne stresse pas si ton site n’est pas sur WordPress. Parce que oui, tu as sûrement lu que WordPress est LA plateforme « blog friendly » à cause des nombreuses extensions que tu peux y installer. Ça facilite le travail, mais tu réussiras à avoir les mêmes résultats si tu appliques les techniques SEO.

Bon, je suis prête maintenant!

1. Choisis la clientèle à qui ton article s’adressera

C’est la première étape, mais la PLUS importante.

Ce devrait être simple pour toi. Tu as déjà des produits à vendre. Donc, tu connais ton client idéal non?

Si ce n’est pas le cas, je te conseille de travailler là-dessus MAINTENANT! Ton marketing te remerciera. Il deviendra beaucoup plus attractif puisque tu parleras à quelqu’un et non pas à tout le monde. Une niche, ce n’est pas :

Les familles

Une niche, ça doit être plus ciblée. Tu pourras ainsi mieux répondre à leurs besoins et connecter avec eux plus facilement.

Je te donne quelques exemples :

Les familles d’enfants 0-5 ans

Les familles avec plusieurs enfants

Les familles avec des allergies alimentaires

Ton discours vibrera davantage. Parce qu’on s’entend, si tu offres des pots de confiture en format de 125 ml, penses-tu vraiment qu’une famille nombreuse se sentira interpelée?

2. Définis ta ligne éditoriale

Ta ligne éditoriale te permettra d’être cohérent, de ton premier article de blog jusqu’au dernier. Le but de cette ligne éditoriale?

  • Être crédible aux yeux de ton audience
  • Choisir les thèmes abordés dans tes articles futurs
  • T’aider dans tes choix de partenariats que tu accepteras ou non

Voici les questions que tu dois te poser:

Quelle est la raison d’être de ton blog? L’objectif ultime d’un blog professionnel est d’augmenter tes ventes, c’est certain, mais outre cet objectif, pourquoi écriras-tu sur ton blog? Pour éduquer les gens ou pour créer une communauté avec tes clients existants? Toutes les réponses sont bonnes. Il faut simplement que tu en aies une autre que monétaire puisque les premiers mois ne te rapporteront pratiquement rien et si tu ne te concentres que sur cet aspect, tu risques d’écrire ton premier article de blog, en écrire deux autres et abandonner.

À qui tu parles? À ton client cible 😉

Quels sujets as-tu envie de traiter? Des sujets que tu connais, qui démontrent ton expertise et qui répondent aux besoins de tes clients. Détermine ton sujet principal et fais-toi une liste de sujets secondaires.

Comment tu t’adresseras à ton lecteur? Ton, vocabulaire, images, longueur des articles…

À quelle fréquence as-tu envie de publier? Pour maximiser ton référencement organique, tu devras publier fréquemment, mais c’est mieux de publier une fois par mois qu’à chaque semaine pendant quatre semaines et ne plus rien publier durant six mois parce que tu t’es brûlé. Donne-toi un objectif réaliste et respecte-le.  

Je te recommande d’écrire les réponses à ces questions dans un document de référence. Tu pourras y revenir lorsque tu auras des décisions à prendre.

3. Quel mot-clé dois-tu utiliser?

Maintenant que tu as déterminé ton sujet principal, tu dois choisir le mot-clé le plus pertinent qui permettra à ton premier article de blog d’être bien référencé.

Pour t’aider, il y a une panoplie d’outils sur le web. Grâce à ces outils, tu peux effectuer des recherches pour trouver tes compétiteurs, t’assurer que ton mot-clé est optimal selon ton domaine d’autorité et faire le suivi de ton site en fonction des mots-clés utilisés.

Je comprends que c’est du chinois pour toi présentement, mais ne t’inquiète pas. L’important dans tout ça, c’est de trouver un mot-clé. Tu pourras toujours modifier ton article lorsque tu auras plus de connaissances en la matière.

J’utilise Mangools depuis peu. J’ai encore beaucoup à apprendre, mais je le trouve très simple d’utilisation et abordable (que 30$ par mois) pour les gens qui débutent dans le domaine. Il y a aussi des tutoriels pour te guider. Ce que j’ai aimé, c’est que tu peux le tester durant 10 jours sans avoir à mettre ta carte de crédit et l’oublier par la suite… Je te laisse mon lien affilié si tu cherchais un outil pour t’aider.

Laisse-moi le tester encore un peu et je te reviens avec un article!

4. Structure ton article de blog avec un plan

On a tous besoin de plan pour bien bâtir de quoi.

C’est comme quand tu montes un meuble IKEA. Si tu ne le suis pas, tu risques d’oublier des étapes et te demander pourquoi il te reste des vis…

Ok, c’est un exemple boiteux, mais tu comprends ce que je veux dire.

Je te laisse la structure idéale que ton premier article de blog devrait avoir :

  • Le titre (h1): Ton mot-clé doit y être OBLIGATOIREMENT. De toute façon, le mot-clé est souvent le sujet de ton article 😉
  • Les sous-titres (H2): Ton titre dit que tu donneras 5 trucs? Tu dois avoir au moins 5 sous-titres.
  • Hyperliens: Quel lien interne et externe ajouteras-tu dans ton article?
  • Appel à l’action (CTA): Que veux-tu que ton client potentiel fasse à la fin de sa lecture? Le renvois-tu vers ta boutique en ligne, ta page contact ou vers une page d’atterrissage pour collecter son adresse courriel?

Note: certains articles de blog ont des balises h3 – h4 – h5 et h6. Si ton article de blog est assez long, tu peux les utiliser, mais c’est optionnel.

Quand tu auras déterminé ces éléments, tu sera prêt pour la prochaine étape.

5. Rédige (enfin!) ton premier article de blog

Enfin l’étape que tu attends.

Ou que tu redoutes. Le syndrome de la page blanche, ça t’arrive?

Le premier jet de ton article

Quand tu as ton plan, mets-toi à écrire sans te filtrer. Ton premier jet sera mauvais, mais il te permettra de sortir toutes tes idées. Ne t’attend pas à écrire ton premier article de blog en une seule fois.

Écris sans te poser de questions. Sans te censurer. Sans relire chacune de tes phrases. Tu y reviendras après. Les phrases n’ont pas besoin de se tenir. Il faut que tu fasses le vide dans ta tête et que tu sortes les idées qui viennent tout simplement.

Ce qui est important? Tu dois écrire ton texte dans un traitement de texte (Google Docs ou Microsoft Word). C’est plus facile de compter le nombre de mots, mais ça t’évite surtout de commettre l’erreur de publier au lieu d’enregistrer ton texte.

L’insertion de ton mot-clé à travers tout ton article de blog

L’utilisation du mot-clé doit être stratégique et bien fait. Le lecteur ne doit pas le voir durant sa lecture. Il ne faudrait pas que ça ressemble à :

Où peut-on cueillir les fraises du Québec?

L’arrivée des fraises du Québec annonce l’été!

On retrouve les fraises du Québec dans toutes les régions du Québec.

Les fraises du Québec…

Tu vois le genre?

Ne surcharge pas le texte en utilisant à outrance ton mot-clé que tu auras sélectionné.

As-tu remarqué le mien? J’ai utilisé le mot-clé premier article de blog. Il s’y retrouve que 13 fois dans mon texte de 1 500 mots, mais placé à des endroits stratégiques.

La révision de ton article

Est-ce que j’ai vraiment besoin de te dire que ton article doit être exempt de fautes d’orthographe?

Mais il y a bien plus lorsqu’on révise un texte.

Tu dois t’assurer que tu parles bien à ton client cible (oui encore celui-là). Ton vocabulaire doit aussi être le tien et celui que tu voudras utiliser pour tes futurs articles. C’est ton premier article de blog qui déterminera toute ta ligne éditoriale, ne l’oublie pas.

Es-tu prêt à publier ton premier article de blog?

Voilà, tu es maintenant rendu à l’étape de copier ton texte sur ton site web. Selon ta plateforme, tu trouveras des tutoriels sur internet pour te guider pas à pas.

Tu souhaites avoir le template que j’utilise pour rédiger mes articles de blog et ainsi éviter les faux pas? Clique ici!