Tu ne sais jamais quoi publier sur tes réseaux sociaux et tu finis par passer 30 minutes (voire plus!) à scroller sans rien publier?

Penses-tu que tu dois écrire toujours du nouveau stock pour publier sur tes réseaux sociaux?

Que tu ne peux pas réutiliser un contenu qui a super bien fonctionné il y a deux mois?

Penses-tu vraiment que je suis sur mon téléphone à créer et publier du contenu à tous les jours?

Ok. oui, mon téléphone est l’extension de mon bras droit comme pas mal de gens…

Shame on me!

Mais, je n’écris pas de contenu à tous les jours.

Oui, je publie à tous les jours, mais tu sais quoi? Les outils de programmation, ce sont mes amis!

À toutes les semaines, le lundi après-midi, c’est mon moment de création de contenu pour la semaine à venir. Je voudrais en créer plus d’avance, mais j’aime que mon contenu suive mon évolution personnelle et ma vie va tellement vite que si je créais du contenu maintenant et qui serait publié dans deux semaines, je me sentirais déphasée.

Bref, c’est mon choix personnel de m’imposer ça. Chacun sa façon de faire. Il faut simplement trouver la méthode qui nous convient le mieux.

Mais ce n’est pas de ça que je voulais te parler, je m’égare là.

Je voulais te parler de recyclage de tes contenus pour publier sur les réseaux sociaux.

Savais-tu qu’un live de 15 minutes ou un article de blogue pourrait te donner des dizaines d’idées de contenu que tu pourrais publier sur tes réseaux sociaux?

Pour te le prouver, je te donne 3 idées de contenu que je me suis fait par rapport à mon dernier article de blogue sur l’organisation.

1. Une question ouverte, tu poseras

Simple, mais très efficace.  

Une question ouverte te permettra d’engager des discussions avec ta communauté.

Des gens qui ont les mêmes intérêts que toi, que tu apprendras à connaître.

Une belle façon de commencer ta relation client 😉

Donc, selon mon article, voici mes idées :

Être l’esclave de ton agenda, ça veut dire quoi pour toi?

Qu’est-ce que tes enfants ont comme tâche chez toi?

Combien d’heures de « me time » as-tu à ton horaire cette semaine?

Conciliation travail-famille, est-ce que ça existe selon toi?

Comment la gestion des repas se passe chez toi?

Et je pourrais en trouver des dizaines d’autres!

Tu as souvent déjà une mine d’or de contenu que tu peux décliner et utiliser pour publier sur tes réseaux sociaux.

2. Ton histoire, tu raconteras

Cette idée de contenu est celle qui aura le plus d’impact sur ton contenu.

Il rendra ton contenu unique et IMPOSSIBLE à copier parce que ça ne sert à rien de publier sur tes réseaux sociaux du contenu plate et beige. personne ne lit ça de toute façon.

Le storytelling, tu connais?

C’est l’art de raconter des histoires pour capter l’attention de ton client potentiel.

C’est effectivement un art et je ne t’expliquerai pas tous les éléments ici, mais les éléments suivants doivent y être :

Une mise en contexte

Un élément perturbateur (qui est la plupart du temps, le problème de ton client)

De l’action (les obstacles sur la route de ton client)

Le dénouement (la solution apportée à ton client)

Encore selon mon article, voici mes idées (que j’ai trouvé en 5 minutes!):

Je pourrais raconter l’histoire d’une maman qui fait 4 épiceries pour économiser de l’argent. Mais mon dieu, que la perte de temps est inutile!

Je pourrais raconter ce qui se passe chez moi quand je planifie mal ma semaine. Tu rirais de moi assurément!

Je pourrais aussi te raconter tout mon parcours avant de décider d’utiliser l’agenda électronique. Peur, blocage et tous mes essais et erreurs pour y arriver.

Truc de pro ici !

Ne te creuse pas trop la tête. Laisse aller ton esprit la trouver par elle-même. En lisant, ton subconscient est déjà en train de t’en trouver une et ne la repousse pas parce que tu trouves qu’elle manque de punch.

Note-la tout simplement et tu y reviendras. Tu vois, tu es en train de te filtrer en ce moment même. Tu en as des idées.

Simplement, tu les laisses dans ta tête par peur du jugement. tu dois assumer qui tu es. je ne te dis pas de publier sur tes réseaux sociaux toute ta vie, mais ce qui peut aider ton client idéal, oui!!!

3. Un TOP5, c’est toujours winner!

Tu reçois la même maudite question à chacun de tes appels exploratoires, TU LA NOTES!

Les questions posées en commentaire suite à une publication que tu as fait? TU LES NOTES!

Des questions que tu reçois sur ta messagerie privée? TU LES NOTES

Tu peux aussi enregistrer les appels que tu fais pour t’en inspirer.

C’est ton client cible qui te les posent. C’est du contenu qu’il t’offre sur un plateau d’argent. Publier sur tes réseaux sociaux ne devrait pas être compliqué.

Dis-toi que si lui avait cette question, les autres l’ont. Ils n’ont juste pas eu le guts de te la poser ou ils ont été trouvé la réponse ailleurs…

Une idée pour un TOP5 selon mon article?

Mes 5 trucs pour gérer tes repas pour ne plus y penser pendant la semaine.

C’est sûrement mon prochain article de blogue 😉

Ton inspiration n’est pas toujours là quand tu dois créer du contenu?

Et c’est normal.

Tu n’as pas besoin de publier sur tes réseaux sociaux à tous les jours.

Mais si je le fais, Pam, combien de questions ouvertes est-ce que j’ai besoin?

Bonne question!

Personnellement, je publie à tous les jours de la semaine. Donc, j’ai besoin de 5 publications par semaine.

Voici la stratégie que j’ai décidé d’appliquer pour mon contenu sur Facebook :

  • 1 question ouverte
  • 1 témoignage ou 1 publication où je parle d’un de mes clients
  • 1 storytelling
  • Un TOP 5 ou une citation inspirante
  • Vendredi WIN

Alors, si tu trouves deux questions ouvertes durant ton moment de création, note celle que tu n’utiliseras pas à quelque part.

J’ai depuis peu un tableau sur Trello que j’utilise pour noter toutes les idées quand je suis en mode création de contenu, je l’ouvre et je pars de ce qui restait depuis ma dernière séance.

C’est plus facile que de partir de 0. Le syndrome de la page blanche, ça ne peut plus t’arriver grâce à ce truc. Qui sait? Tu vas peut-être prendre goût à publier sur tes réseaux sociaux.

Sky is the limit ou plutôt ton brain est ta limite!

Le mien roule presque 24/24 et il est disponible pour t’aider à décliner ton contenu.

Alors, écris-moi et je te le louerai avec plaisir!

Publier sur tes réseaux sociaux, ça doit rester une partie de plaisir!